Grève évitée à Fredericton : les chauffeurs d’autobus acceptent l’offre du maire

13 février 2016, Fredericton – En position de grève depuis décembre 2015, les membres de la section locale 1783 du SCFP ont accepté l’offre finale de l’employeur ce samedi.

«Après beaucoup de débats sur cette offre, le syndicat a conclu un accord visant à éviter les impacts négatifs qu’aurait une grève pour les citoyens, c’est-à-dire ceux qui dépendent à tous les jours du service d’autobus.» a déclaré le représentant national du SCFP, Ralph McBride.

L’accord n’a cependant pas atténuée toutes les craintes et problèmes des syndiqués. Les questions touchant les pensions ainsi que les soins médicaux et dentaires restent à être reglés.

«Les membres ont fait preuve de bonne foi et de respect envers les citoyes de la ville de Fredericton.La lutte continuera dans la prochaine rode de négociations» a déclaré McBride.

« La section locale 1783 s’est toujours éfforcé de négocier un meilleur accord pour leurs membres, et ce, dans le respect des utilisateurs du transport public. Toutefois, à ce stade, ils ont estimé qu’il était temps d’aller de l’avant pour enfin rassurer le public: les autobus continueront de rouler», a conclu McBride.

La section locale 1783 désire remercier les citoyens et les utilisateurs du service pour leur compréhension et leur appui dans les derniers mois.

La section locale 1783 représente 43 travailleurs des transports qui operent 28 autobus sur neuf itinéraires différents.